LA FRESQUE EST :

          UNE ICÔNE
  DE "GRANDE TAILLE"



Dans les Eglises orthodoxes les murs sont entièrement décorés; là où les yeux se portent tout doit nous rappeler Dieu, ne laissant pas place à notre imagination mais à la Révélation divine.

Elles permettent aux croyants attentifs d'approcher la richesse de l'art sacré, harmonie entre l'oeil et l'oreille indissociables (textes sacrés, chants liturgiques) qui nous conduisent à la frontière du divin. Le chrétien orthodoxe sait qu'il fait partie de la grande famille des Saints. Il suffit de "voir" avec des yeux spirituels et nos yeux charnels s'ouvrent à la réalité divine.

Supports à la prière, fresques et icônes nous mènent à la contemplation de l'invisible.

Dans l'Eglise, tout se réfère au monde céleste; les fresques ne sauraient donc prendre les formes quotidiennes mais celles du monde spirituel.

atelier saint-luc             icônes